Et si vous réduisiez vos impôts avec la loi Pinel ?

Et si vous réduisiez vos impôts avec la loi Pinel ?

21 novembre 2019 0 Par zielcece

Comment fonctionne la loi Pinel ?

La loi Pinel est une loi de défiscalisation qui vise à réduire les impôts calculés sur le prix d’achat d’un bien immobilier. Ce dispositif est généralement accordé suite à un investissement immobilier locatif dans le neuf. Depuis 2019, il est complété par le dispositif Denormandie. Pour en tirer profit, il faudra remplir toutes les conditions requises, même si elles ne sont pas difficiles.

 

La loi Pinel : conditions et explications

La loi Pinel renvoie à un dispositif de défiscalisation qui permet aux investisseurs qui acquièrent un logement neuf de bénéficier d’une importante réduction fiscale. Il peut être applicable à tout contribuable français. Les seules conditions à respecter sont : le zonage Pinel, les Plafonds de loyer maximum, les Plafonds des ressources des locataires, la location du bien non meublé, le fait que le bien loué respecte certaines normes énergétiques telles que le label RT 2012, ou encore BBC 2005.

Les étapes d’un investissement Pinel sont les suivantes. Tout d’abord, l’individu devra se procurer un bien immobilier neuf, ou en état d’achèvement. Ensuite, il est tenu de mettre en location le logement en tant que résidence principale. La location du bien immobilier devra également se faire sur une période de 6 ans au minimum et à la fin de la période légale de location, le propriétaire devra choisir entre la revente, la location, ou encore l’habitation en tant que résidence principale.

Le fonctionnement de la Loi Pinel reprend le principe de la loi de défiscalisation immobilière qui l’a précédée : la Loi Duflot. Grâce aux loyers perçus durant la période de location, ainsi qu’à la réduction d’impôt, ce type d’investissement locatif permettra toujours de financer un bien immobilier. Sachez également qu’en principe, une opération en Loi Pinel se fait à crédit étant donné que c’est beaucoup plus intéressant fiscalement.

 

Réduction d’impôts de la loi Pinel

Si la loi Pinel séduit autant, c’est bien parce que l’individu aura la possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôt particulièrement intéressante. Alors que son prédécesseur (la loi Duflot) ne proposait qu’une seule durée (9 ans) pour un seul taux de défiscalisation (18 %), le Pinel se décline lui en trois versions. Le dispositif se veut nettement plus souple et propose davantage d’économies d’impôts, a suivant le choix de l’investisseur.

Pour ceux qui désirent louer 6 ans, ils auront droit à un avantage fiscal de 12 % sur le prix du logement. Ceux qui louent pour 9 ans auront une déduction de 18 % sur le prix de leurs impôts. L’avantage fiscal pour les locataires sur 12 ans va grimper de 21 % par rapport au prix du logement.

Ayez toujours en tête que si vous voulez réellement profiter du dispositif Pinel, vous devrez veiller à ce que les locataires ne disposent pas de revenus dépassant certains plafonds. Ce qui ne devrait pas être très difficile étant donné que plus de 80 % des Français répondent parfaitement à ce critère. Toute personne domiciliée en France et qui décide de se procurer un logement neuf ou réhabilité a la possibilité de bénéficier du dispositif Pinel.